27 septembre 2012

Ce qu'il ne faut pas faire avec un livre...

IMAGE

GraphJam nous fait découvrir cette image qui nous rappelle ce qu'il ne faut pas faire avec un livre. Bien sûr, il nous arrive à tous de détourner l'usage d'un livre que ce soit comme création artistique, ou simplement pour stabiliser une table ou décorer son salon.

Mais il y a vraiment des choses qui ne se font pas avec son livre : on ne le mange pas. On ne l'insulte pas. On ne s'en sert pas comme habit. On n'y met pas le feu. On ne s'en sert pas comme d'une arme contre les ours. On ne s'en sert pas non plus comme d'un parachute. Ce n'est ni une arme contre les vampire, ni un soutien. A la limite, nous rappelle cette signalétique, peut-on dessiner une moustache dessus mais le meilleur, bien sûr, est de le lire.

 

Posté par BiblioESSD à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Journées de la culture

IMAGECette année, les Journées de la culture se dérouleront les 28, 29 et 30 septembre où vous pourrez assister à près de 3000 activités gratuites à travers le Québec. Trois jours d’activités pour (re)découvrir les arts et la culture de votre région.

Plusieurs artistes sont les ambassadeurs de ces Journées de la culture, dont l’écrivaine Marie-Sissi Labrèche (Bordeline, La brèche) et l’artiste et auteur Marc Séguin, qui vient de publier Hollywood (Leméac).

Voici un bref aperçu de quelques activités littéraires.

Inscrivez vos enfants à l’atelier de l’écrivaine Sylvie-Catherine De Vailly (C'est compliqué, Pink) qui initie à l’écriture d’un roman pour les 10 à 14 ans à la bibliothèque de Notre-Dame-des-Prairies le 29 septembre.

À Trois-Rivières, vous pouvez assister à des lectures de poésie ainsi qu’à une causerie à la Vieille Prison le 29 septembre.

La bibliothèque Claude-Henri Grignon présente un exercice de création littéraire à partir de photographies le 28 septembre.

À Montréal, vous pouvez apporter et échanger un livre qui a changé votre vie le 29 septembre.

Plusieurs bibliothèques du Québec présentent des lectures de contes et des rencontres avec des auteurs. Par exemple, vous pouvez rencontrer l’auteur et illustrateur jeunesse Philippe Béha (Un ami pour le roi bougon) à la bibliothèque de La Baie, au Saguenay.

Vous pouvez trouver la programmation complète sur le site Internet. Il y en a vraiment pour tous les goûts, vous allez assurément trouver une activité qui vous intéresse.

Source : Le Libraire

Posté par BiblioESSD à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Une suite à Shining

COUVERTURE DU LIVRELe célèbre écrivain américain Stephen King a annoncé qu’une suite de son roman Shining paraîtra en septembre 2013. Ce nouveau roman s’intitulera Doctor Sleep et mettra en scène le personnage Danny Torrance, l’enfant dans Shining, maintenant devenu adulte qui n’a pas réussi à fuir son passé…

Shining a fait l’objet d’une adaptation cinématographique par Stanley Kubrick en 1980. Cette adaptation a probablement contribué au succès international du roman de King, qui s'avère parmi les livres fantastiques les plus lus au monde. La suite devrait donc être très attendue par les fans.

Source : Le Libraire

Posté par BiblioESSD à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Une maison habitée par Harry Potter

IMAGEQue diriez-vous de lire ou d’écrire dans la même pièce où l’auteure J. K. Rowling a écrit certains tomes de la série « Harry Potter »? Inspirant, non?

L'ancienne maison de l'auteure britannique J.K. Rowling à Édimbourg en Écosse est à vendre pour 2,25 millions de livres (environ 3,6 millions de dollars canadiens). Située dans un quartier chic de la capitale écossaise, la demeure de 636 mètres carrés est à vendre sur le site de l'agence immobilière Rettie, où elle est décrite comme « une maison familiale individuelle exceptionnelle située dans un jardin paysager clos vaste et néanmoins discret ».

L'auteure de 47 ans y a vécu avec son mari et ses trois enfants, et y a écrit plusieurs tomes de la série Harry Potter, qui s'est vendue à 450 millions d'exemplaires dans le monde. Elle possède aujourd'hui une autre maison à Édimbourg, mais aussi ailleurs en Écosse et à Londres.

J.K. Rowling a fait parler d'elle récemment à Édimbourg, car ses voisins étaient mécontents de son projet de faire construire dans son jardin deux minichâteaux en bois culminant à 12 mètres de haut. Le conseil municipal d'Édimbourg a annoncé le 30 août lui avoir accordé un permis de construire pour ces « cabanes ».

Le nouveau roman de l’écrivaine, Une place à prendre (Grasset), sortira cette semaine, le 28 septembre. Cette fois-ci, son livre s’adresse à un public adulte. Est-ce que ce roman fera autant courir les foules que sa célèbre série « Harry Potter »?

Sources : Radio-Canada et Le Libraire

Posté par BiblioESSD à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

COUVERTURE DU LIVRE

AUTEUR : François Gravel

RÉSUMÉ : Cobaye d'un programme d'amélioration génétique, Hò, 16 ans, est devenu une véritable machine à soulever de la fonte. Soumis à des expériences atroces et bourré de médicaments aux effets dévastateurs, le corps du jeune haltérophile menace de lâcher à tout instant. Mais avant, il lui reste une mission cruciale à accomplir : dénoncer ce qu'il a vécu afin que la victoire ne devienne jamais plus importante que la vie.


S’enterrer avec des livres

IMAGE« Où se trouve-t-on quand on lit? »

Le plasticien Abraham Pointcheval a pris les grands moyens pour répondre à cette question en s’enterrant sous une librairie pendant sept jours! En effet, l’artiste lit et se filme depuis le 20 septembre dans une capsule de 62 cm de diamètre sur 1,70 m de profondeur sous la librairie-galerie d’art Histoire de l’œil à Marseille. Il a entre autres avec lui, les livres Les saisons de la nuit de Colum McCann, La ballade de l'impossible de Haruki Murakami et Les jardins statuaires de Jacques Abeille.

Sources : LivresHebdo.fr et Le Libraire

Posté par BiblioESSD à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Que faire pour écrire?

L’écrivain Martin Winckler (La maladie de Sachs, Le chœur des femmes) donne une liste de conseils d'écriture sur son blogue. En voici une partie.

1. Lisez.
2. Écrivez.
3. Chaque texte prépare le suivant.
4. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.
5. La parodie, le pastiche, le remake, la traduction sont des formes à part entière et de très bons exercices d’écriture.
6. N’ayez pas peur de vous inspirer de la réalité.
7. Vous ne saurez jamais ce qu’est votre « style ». Mais sachez toujours quelles histoires vous voulez raconter.
8. Le cœur d'un roman, c’est l'histoire.
9. Ne commencez pas avant de connaître la fin.
10. Une fois la trame en place, et les fils en main, laissez l’histoire s’écrire toute seule.

Vous pouvez visiter son blogue ici pour connaître ses autres conseils.

Source : Le Libraire

Posté par BiblioESSD à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 septembre 2012

La vengeance des ténébryss : la descendante (vol. 1)

COUVERTURE DU LIVRE

AUTEUR : Claude Jutras

RÉSUMÉ : Éli est une guerrière solitaire dotée de dons énigmatiques. Voleuse à la solde d'un peuple oublié, elle arpente les royaumes afin de lui ramener des objets séculaires. Sa quête la conduira au coeur de Dulcie où elle découvrira vite, cette fois-ci, qu'elle n'est pas seule. L'un de ses poursuivants attirera d'ailleurs l'attention d'Arkiel, magicien gardien d'une lignée ancienne, qui tentera dès lors de rattraper la voleuse avant lui. Personne ne connaît le réel pouvoir de l'objet, mais si le ténébryss le désire, Arkiel sait qu'il est réel et dangereux. Même si le destin d'Éli est lié à ces tribulations, elle continuera de fuir à travers les terres de Dulcie, ignorant qu'elle tient désormais entre ses mains le sort de tout Melbïane.

Posté par BiblioESSD à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Une romancière écrit son nouveau livre en direct

COUVERTURE DU LIVREL'auteure Silvia Hartmann a débuté le 12 septembre un projet étonnant : elle  écrit son nouveau roman sur Google Docs, et partage le document avec tous ceux  qui souhaitent suivre l'avancée de son travail. Une initiative qui semble rencontrer un joli succès.

Le  processus d'écriture est souvent décrit comme une activité personnelle, et il  est rare qu'un rédacteur apprécie que l'on regarde par-dessus son épaule  lorsqu'il travaille. La romancière Silvia Hartman est peut-être l'exception qui  confirme la règle : cette dernière a commencé le 12 septembre dernier l'écriture  de son nouveau roman, baptisé The Dragon Lords, et a mis son document sur  Google Docs, en lecture libre. De fait, il est possible de suivre tout le  processus d'écriture en direct. Silvia Hartmann n'est pas une auteure particulièrement  populaire en dehors de Grande-Bretagne : cette dernière écrit des livres sur le  développement personnel sous son vrai nom, et des romans fantastiques sous le  pseudonyme de Nick StarFields. Ce nouveau roman entre clairement dans cette  catégorie et cette manière de l'écrire a le mérite de le mettre sous le feu des  projecteurs : aux heures où l'écrivain s'affaire, il est difficile d'accéder au  document en ligne tant le nombre de connectés est important. Bien qu'en  anglais, le processus est plutôt captivant à suivre, puisqu'il permet de  découvrir la façon dont l'auteure travaille chaque paragraphe, revient parfois  en arrière pour modifier un détail ou étoffer une description. Silvia Hartmann  est très productive, puisqu'elle a déjà écrit une dizaine de chapitres depuis  mercredi. Une expérience à suivre sur Google Docs!

Source : http://www.clubic.com/

Posté par BiblioESSD à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Quel est le coût à payer pour devenir un super héros?

 

IMAGE

IMAGE

Qui ne s’est jamais demandé combien pourrait coûter le train de vie de Batman au réel? MoneySupermarket.com s’est penché sur le sujet et en a réalisé une infographie qui tourne sur le Web…

Aussi on ne s’étonnera pas de constater que Batman a besoin de toute une fortune pour financer son héroïque train de vie ! Entre sa collection motorisée et ses gadgets technos, il faudrait bien des millions pour se payer tout son attirail de super héros. En effet, selon ces calculs, il en coûterait plus de 600 millions de dollars pour se transformer en Batman. Enfin selon la fiction, Bruce Wayne posséderait une fortune estimée à 6.8 millards de dollards alors 600 millions est presque une bagatelle! Pour s’amuser un peu n’oublions pas que sa cape coûterait  40 000 dollars et son masque doté de projection rétinienne la modeste somme de 10 000 $…

Cela dit si on le compare à un autre super héros Iron Man, Batman est beaucoup moins dépensier! Selon une autre infographie du même type, l’on imagine qu’Iron Man dépense un milliard de plus que Batman pour effectuer ses exploits! Ainsi l’armure d’Iron Man coûte plus de 110 millions de dollards alors que celle de Batman ne coûte qu’un maigre million. Bref,  être un super héros n’est pas pour les pauvres de ce monde!

À noter que ces infographies, de nature spéculative, sont inspirées des récents films de Batman et Iron Man…

 Source : http://www.synchro-blogue.com

Crédits photo : Warner Bros – DC Comic – MoneySupermarket.com

 

Posté par BiblioESSD à 13:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,