19 septembre 2012

Le placard

COUVERTURE DU LIVREAUTEUR : Kim Messier

RÉSUMÉ : À douze ans, Léa se surprend à éprouver une attirance pour une fille. Instinctivement, elle refoule ses sentiments par peur de la différence. À dix-sept ans, sa véritable nature s'impose de nouveau à elle. Mais Léa n'a pas changé d'avis : toute vérité n'est pas bonne à dire. En tout cas, pas toujours et, surtout, pas la sienne. Elle choisit donc de vivre dans le mensonge, déchirée entre son désir de se dévoiler et celui de se cacher. Par crainte d'être pointée du doigt. Étiquetée. Mise à l'écart. S'il fallait que sa famille, ses amis découvrent son secret. L'aimeraient-ils encore ? La rejetteraient-ils ? Seule Frédérique, sa copine, sait qu'elle est lesbienne. Mais leur amour naissant saura-t-il résister aux cachotteries de Léa ? Dans un monde où l'on présume de l'hétérosexualité des enfants, il est souvent difficile de s'affirmer, de sortir du placard. Et ce, même si les moeurs ont évolué, même si plusieurs clament haut et fort qu'ils ne sont pas homophobes. Ce roman touche un sujet peu traité dans les romans pour adolescents : l'homosexualité féminine.


11 mai 2012

La cité des ténèbres : la coupe mortelle (vol. 1)

COUVERTURE DU LIVREAUTEUR : Cassandra Clare

RÉSUMÉ : Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant : le corps de la victime a disparu d'un seul coup ! Mais le pire reste à venir. Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement complètement dévasté. Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d'ombres. Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.

"Premier tome d'une série fantastique pour adolescents. Magie, suspense et premières amours sont au menu. Le rythme est soutenu, l'intrigue est solide et plutôt bien menée, les personnages sont facilement identifiables. Si le genre est définitivement fantastique, des thèmes réalistes sont aussi abordés: l'amour non partagé, l'homosexualité, la famille, etc." [SDM]

03 avril 2012

Boys don't cry : les garçons ne pleurent (presque) jamais...

COUVERTURE DU LIVREAUTEUR : Malorie Blackman

RÉSUMÉ : Dante a 17 ans, le bac en poche et de l'ambition à revendre. Un jour, son ex-petite amie Mélanie lui laisse Emma, son bébé de 10 mois, dont il est le père et dont il ignorait tout. Une nouvelle vie s'organise alors pour Dante, son père et son frère Adam. La petite Emma va redonner le sourire aux deux frères face aux épreuves qu'ils subissent. Dante et Adam se partagent la narration en une succession de chapitres courts qui entretiennent le suspense et confèrent énormément de rythme à la lecture, dont l'intrigue, solide, captive de la première à la dernière ligne. D'une plume maîtrisée avec brio, l'auteure met en scène les destinées croisées de deux frères que tout semble opposer, mais que leurs drames respectifs contribuent à rapprocher.